Un seul mot peut changer toute une vie

Cliquez ici si vous ne pouvez pas lire la video
Résumé du cours:

La création du monde n’est justifiée, que pour nous permettre d’accomplir trois choses ici-bas : La Torah, la ‘Avoda (prières et sacrifices au temps du temple), Guemilout hassadim. La Guemilout Hassadim diffère de la Tsedaka, car elle ne concerne pas que l’argent. Elle peut aussi s’accomplir envers les personnes riches, par tout moyen ou divers services rendus. Le simple fait de ranger sa chambre, d’aider à maintenir l’ordre dans le bet ha-midrash, ou de faire un sourire à quelqu’un, est considéré par Hachem comme Guemilout Hassadim. Dans le couple, la Guemilout Hassadim est accessible à tous, et chaque jour. Ne serait-ce qu’en prêtant une oreille attentive à son conjoint ou en le complimentant, nous lui apportons l’énergie dont il a besoin, même sans s’en rendre compte. Communiquer ou trouver des solutions ensemble, rapproche l’un de l’autre, et encore plus dans les périodes difficiles ou de tensions. Plus la difficulté est grande et l’effort fourni important, et plus le lien se renforce avec celui pour qui on s’investit. De la même façon, l’étude de Torah et les mitsvot aussi nous rapprochent de notre créateur. Hachem tient des comptes sur notre effort fourni, et non pas sur l’état actuel de notre Chalom Bayit ou de notre niveau en Limoud Torah. Il est donc plus utile de dépenser son énergie dans les moyens à employer, plutôt que de viser uniquement sur le résultat. Lui ne dépendra que de la volonté d’Hachem.

Télécharger le cours :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *