Quoi de plus important que la chekhina

Cliquez ici si vous ne pouvez pas lire la video
Résumé du cours:

On peut être érudit en Torah, sans pourtant se rendre compte qu’on ommet d’être AGOUNE, (correcte envers son prochain). Le respect donné à l’autre est si important, au point que Avraham Avinou ne se serait même pas levé devant les 3 anges, s’ils ne s’étaient pas accordé du kavod entre-eux, comme ils l’ont fait. Etre AGOUNE est accessible à nous tous, et pas seulement aux grands de Torah. Tâchons simplement d’accepter de parfaire nos MIDOT. Prenons exemple sur Rav Ovadia Yosef Z”tsal, qui interrompait son étude, alors entouré d’autres GAON, rien que pour aller enseigner quelques halakhot dans le Bet ha-Knesset voisin.

Télécharger le cours :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *