Progresser sans s’éteindre

Cliquez ici si vous ne pouvez pas lire la video
Résumé du cours:

Faire son bilan quotidien est indispensable pour s’améliorer. Sinon, le risque est de finir par croire que nous sommes parfaits. En continuant ainsi, il est même possible d’en arriver à se demander “pourquoi Hachem ne m’envoit pas tout ce que je réclame, puisque je fais un sans faute depuis le début ?”. Malgré nos mitsvot et une étude de Torah assidue, plusieurs maladresses peuvent pourtant se cacher en chemin, qu’il s’agisse de notre relation avec Hachem ou avec notre prochain. Le bilan de ses actions doit être régulier, sinon nos écarts de conduite seront vites oubliés, avec l’aide du yetser-hara. Difficile ensuite d’accepter de faire Téshouva. Et sans Téshouva, plusieurs portes resteront encore bloquées, dont celle de la Simha. Cependant, attention de ne pas tomber entre les mains du yetser-hara, dans l’excès d’auto-critique. Car il se réjouirat d’éteindre ou de démoraliser, ceux qui se cherchent trop d’erreurs, à longueur de journée.

Télécharger le cours :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *